Publié par : lskndrs | novembre 19, 2011

Aphrodite’s Child : Aegian Sea

666 est un double album génial, psyché, monumental, et pourtant pas vraiment « rock prog » : L’œuvre ne tourne pas à la démonstration technique. Une plongée sous acide parcourant l’Apocalypse de Saint Jean et menée par un musicien génial : Vangelis.

Le titre Aegian Sea est une référence du « cosmic rock », une ambiance sublimement posée sur laquelle se déploie la prose légère d’une guitare aérienne.

***

C’est un des morceaux favoris de Bernd Kistenmacher

Publicités

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :