Publié par : lskndrs | juillet 24, 2013

De la prudence

Une audace irréfléchie passa pour un dévouement courageux à son parti, une prudence réservée pour lâcheté déguisée, la sagesse pour le masque de la couardise, l’intelligence en tout pour une inertie totale, les impulsions précipitées furent comptées comme qualités viriles et les délibérations circonspectes comme un beau prétexte de dérobade.

Thucydide in Guerre du Péloponnèse (III, 82), à propos du peuple athénien avant d’entrer en guerre.

Publicités

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :